Comment porter une chemise en flanelle

comment porter une chemise en flanelle

D'où vient la chemise en flanelle

Pour commencer un peu d'histoire sur la flanelle et ses origines écossaises.
D'où vient la chemise en flanelle. Evidemment, nous la connaissons tous : cette grosse chemise bien épaisse, très souvent associée à la chemise de bûcheron. 
Avant d'être associée au grand nord, au forêts de pins qui s'étendent à perte de vue, elle est née en Ecosse, où elle est indissociable du tartan. Ce motif de carreaux à bandes de différentes couleurs est indissociables de la chemise à flanelle. 
Le tartan, ce motif à carreaux de différentes couleurs marquait l'appartenance à un clan dans l'ancienne écosse, et fut même interdit 1747 par les autorités anglaises suite aux révoltes des écossais (il était alors considéré comme porteur d'une volonté d'indépendance de l'Ecosse). En effet, le leader de la révolte,  Charles Edward Stuart, portait de qui ressemblait à une chemise à carreaux.

La renommée américaine de la chemise à carreaux

Après ces débuts guerriers, la chemise à carreaux en laine épaisse a connu la gloire en traversant l'atlantique, lorsque que John Rich fonda... l'usine Whoolrich Woolen Mills, qui reste une marque mythique concernant la chemise à carreaux. A l'époque, les considérations esthétiques passent au second plan. La fonction première de la chemise en laine et de protéger les pionniers, bûcherons et autres trappeurs du froid des régions américaine. Epaisse, résistante et solide, elle devient rapidement une pièce majeure du vestiaire de l'époque... (nous arrivons donc à nos bûcherons et à nos cow-boys). La chemise la plus iconique de la marque, la Buffalo, à carreaux rouges et noirs devint une vision habituelle de l'époque de la conquête de l'Ouest. La légende se créait...
Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, nous sommes bien la grosse chemise bien épaisse, pas fittée et destinée à des activités plutôt outdoor. Le modèle est tellement emblématique qu'il en est devenu l'archétype de ce qu'est une chemise en flanelle. 

Rapidement, des concurrents de Whoolrich développent des modèles similaires, la coupe se fait plus "urbaines" et moins axées sur les travaux en extérieur. Finalement, un groupe de musique contribue à populariser le modèle à carreaux... les Beach Boys. Sur la pochette d'un de leurs albums les plus connu, les quatre membres du groupe portent une chemise de la marque Pendleton. D'ailleurs, à leur début ils ne s'appelaient pas les Beach Boys, mais les... Pendletons.
Coup marketing de génie ou passion de la chemise à carreaux pour les 4 membres du groupe, l'histoire ne le dit pas. Mais toujours est-il que la chemise à carreaux prend un sérieux coup de jeune et devient rapidement très populaire.

Plus tard dans les années 90, et dans un look un peu plus destroy, ce sont les Grunge qui s'approprie cette pièce, menés par le leader incontesté du mouvement : Kurt Cobain himself

Comment la chemise en flanelle est réapparue sur des garçons propres sur eux ? Un indice...

Et oui, depuis quelques années, qui dit chemise en flanelle à carreaux dit barbe soignée, bonnet en été et latté vegan à la main (on exagère un peu, nous ne sommes pas Vegan).
Mais ce sont bien les hipsters, termes fourre-tout et totalement galvaudé s'il en est, qui ont remis au goût du jour cette pièce. Souvent trouvées dans les friperies, les chemises en flanelle à carreaux sont devenues une image habituelle des centre villes gentrifiés, de Paris à New Delhi (true story)
Que l'on aime cela ou pas, les "hipsters" ont largement contribué faire ressortir la chemise à carreaux des friperies pour la mettre sur le haut du panier de la tendance (une raison : c'est une pièce que l'on trouve facilement dans les friperies). Il n'en fallait pas plus pour que tout le monde l'adopte, adepte du quinoa ou pas. 

Qu'est-ce que la flanelle ? 

La flanelle a longtemps été un tissu fait à base de laine. Utilisée aussi bien pour les vêtement d'extérieur que pour des couvertures, sa capacité à conserver la chaleur et son aspect duveteux lui ont ouvert de nombreuses possibilités d'utilisation.
Aujourd'hui, quand on parle de chemise en flanelle, on parle davantage de flanelle de coton, et non plus de laine. Pour les costumes d'hiver en revanche, il n'est pas rare de voir des costumes en flanelle de laine.

La flanelle, de coton ou de laine, est un type de tissu obtenu par un procédé bien particulier. Les meilleures fibres sont choisies puis filées et teintes avant d'être foulées, compressées... bref bien malmenées pour obtenir cet aspect duveteux propre à ce tissu (le blog du pantalon en parle très bien). C'est ce procédé de foulage qui apporte à la flanelle une de ses caractéristiques principale : sa chaleur.

En effet, le tissu ainsi obtenu garde très bien la chaleur, ne "prendra" pas le froid (finis les matins où l'on frissonne en enfilant sa chemise) et sera très peu froissable. 

Si ces caractéristiques expliquent son usage en cas de grand froid, la flanelle n'est aujourd'hui plus réservée au bûcheron du grand nord ni au cow boy du Montana, le carreau n'est plus le seul motif que l'on retrouve, et les fabricants de chemises ont su l'adapter et la moderniser pour en tirer le meilleur parti : un aspect workwear, plutôt casual sans être cliché et tout en restant très confortable et agréable.

Comment porter une chemise en flanelle aujourd'hui ? 

Pour une tenue workwear "by the book" : incontestablement la chemise en flanelle, à carreaux ou non, assortie avec un jean brut et des boots, si possible avec une veste en moleskine.
Mais les chemise sen flanelle peuvent être utilisées dans d'autres styles, moins marqués, plus subtils dans l'inspiration. Par exemple, pour ces photos au Péra Palace d'Istanbul, l'idée n'était pas d'avoir un style 100% workwear, ce qui n'aurait pas été très adapté au lieu (après tout nous sommes dans un palace qui a vu se faire la Turquie moderne)

J'ai donc choisi un modèle uni, mais à la matière qui présente une superbe texture, une très belle main. La couleur bleue profonde de la chemise (qu'on ne voit pas trop sur la photo), permet de la porter dans un contexte moins marqué, mais d'apporter une touche brute à la tenue. Associée comme ici avec un chino orangé,  cela nous donne une tenue assez casual, suffisamment smart pour ce genre de lieu, mais aussi différenciante. La chemise apporte un caractère additionnel à la tenue. Dans un lieu qui a accueilli autant de grands voyageurs, il me paraissait intéressant de conserver cet esprit avec une chemise qui appelle les grands espaces, la résistance... ce qu'était alors un voyage.

Notre sélection de chemises en flanelle


le chemise en flanelle de l'hiver

Chemise en flanelle bleue très douce par Première Manche

€58.00
Un indispensable de l'hiver, une allure à la fois soignée et workwear Portez là seule, elle sera élégante. Portez la sur un tee-shirt blanc, elle apportera une touche workwear
View details
Chemise gris à puces par Première Manche - Soliroca

Chemise gris à puces par Première Manche

€58.00
Chic et décontractée à la fois Un tissus en flanelle de coton doux et épais aux puces discrètes qui apportent à la chemise sa touche d'originalité. Avec Première Manche,
View details
Chemise en flanelle italienne par Première Manche - Soliroca

Chemise en flanelle italienne par Première Manche

€58.00
La chemise en flanelle très douce par Première Manche, un basique des tenues workwear La flanelle est la matière parfaite pour les journées et les soirées fraîches. Très douce,
View details
Chemise en flanelle à carreau par Première Manche - Soliroca

Chemise en flanelle à carreau par Première Manche

€58.00
La chemise en flanelle à carreaux par Première Manche, un basique des tenues workwear Première Manche a choisi pour ce modèle une flanelle italienne à carreaux, 100% coton égyptien
View details

J'ai créé Soliroca pour retrouver ce qui faisait toute l'élégance des hommes. Aujourd'hui, un homme élégant n'est pas toujours en costume 3 pièces, mais est bien souvent un homme qui voyage, un homme ouvert sur le monde et qui part à sa découverte. 
C'est cela qui m'inspire dans notre sélection de produits. Des pièces qui apportent une élégance décontractée, une élégance qui marque ses pas dans ceux des grands voyageurs, des grands correspondants des journaux. Ces hommes à la tenue toujours élégante, mais jamais trop recherchée et toujours pratique. Une élégance naturelle, à l'épreuve du temps et des modes

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published