Monge // L'artisanat de Majorque dans ce qu'il a de meilleur

Nous avons eu la chance d'échanger avec Pedro, l'homme qui se cache derrière la marque majorquine Monge. Vous savez, le créateur des bottines Chelsea de notre sélection de Décembre

Rien ne prédestinait Pedro à devenir créateur de chaussure. Mais un jour de 2003, une opportunité de rejoindre les équipes marketing Camper l'a plongé dans le monde de la chaussure. Après des années à tout apprendre du design de la chaussure, du travail de la peau mais aussi de la longue tradition de l'île de Majorque dans la confection de chaussures, Pedro continue tout naturellement par créer sa marque éponyme : Monge. Demandez lui pourquoi, il vous répondra que c'est parce qu'il aime voir et créer de belles choses. Pourquoi se compliquer la vie... 

Quelques échanges avec lui, et sa passion du travail du cuir, du beau et de l'artisanat transparaissent. Tout est réalisé dans les ateliers de la marque, de la semelle au talon en passant par le cuir. Un vrai travail de fourmis, chaque chaussure nécessitant 200 opérations pour être prête à la vente. 

Il va sans dire qu'on a eu un coup de coeur. Les design des chaussures sont parfois classiques, parfois plus originaux. Pedro va puiser son inspiration un peu partout, sur les marchés de l'île, dans les rues, dans de vieux magazines... Tout cela donne une touche classique "con un twist" (en spanglish)  que nous adorons.

On s'imagine déjà se balader le soir dans le village de Deia et aller boire un verre sur la place du village, chaussés d'une paire de Guillermo au charme un peu désuet, mais tellement élégante avec leur couleur bleue ! D'ailleurs, quand on demande à Pedro de nous décrire une soirée parfaite, il nous parle d'une soirée entre amis jusque tard dans la nuit... Comme quoi l'élégance est synonyme de plaisirs simples. 

 

Dis-nous ce que tu en as pensé

Les commentaires sont modérés avant publication