Soliroca X la Clé du Barbier

Soliroca X la Clé du Barbier

Notre coiffeur barbier favoris : La Clé du Barbier

Depuis qu'Alex à ouvert son premier salon " La Clé du Barbier" dans le 5ème arrondissement de Paris, nous ne confions plus nos cheveux et notre barbe à un autre salon.

Nous y avons nos habitudes, nous connaissons les coiffeurs et surtout, eux connaissent parfaitement nos cheveux ! Si vous aimez les coupes de cheveux précises, où le coiffeur prend le temps de soigner son travail, alors c'est l'adresse qu'il vous faut. La spécificité de la Clé du Barbier selon nous : leur maîtrise parfaite du fondu. Cette technique de coup de la nuque et des côtés qui 1) est très élégante et 2) assure une repousse homogène. La preuve en est que sur une coupe de 35 minutes, les coiffeurs passent 20 minutes sur la nuque et les côtés.

Plutôt que d'essayer de vous décrire nos 5 ans d'expérince à la Clé du Barbier, nous avons préféré faire une vidéo qui vous montre les différentes étapes d'une coupe de cheveux à la Clé du Barbier. Croyez-nous, vous ne regarderez plus votre coiffeur comme avant.
 

Les produits Soliroca vus dans la vidéos

Chemise en Chambray Première Manche

Montre Frégate Splitsen

Derby Subtle

Depuis notre rencontre, Alex a ouvert un deuxième salon rue Saint Honoré dans le 1er, et bientôt d'autres... nous vous donnerons les adresses quand nous les connaîtrons.

Au delà du talents des coiffeurs et coiffeuses des salons, nous apprécions beaucoup l'ambiance. Les lieux sont beaux, avec un design raffiné. Le salon de la rue Linné est plutôt de style industriel, avec sa mezzanine en métal, tandis que celui de Saint Honoré est décoré de vieilles malles de voyage et de tons boisés. Deux ambiances qui nous correspondent totalement !

Petit moment culture : l'origine du nom. C'est une coutume qui consistait à utiliser un sabre différent chaque jour de la semaine afin de laisser les autres reposer après l'affutage. Les sept sabres, présentés dans un luxueux coffret appelé semainier, étaient des instruments très haut de gamme de l'outil de rasage. Ce semainier était fermé par une clé, la fameuse clé du barbier.

février 18, 2018
Tag: Le style
Delta de Subtle Shoes // notre nouvelle paire de sneakers préférée

Delta de Subtle Shoes // notre nouvelle paire de sneakers préférée

Marre des stan smith? Découvrez les sneakers réinventées par Subtle Shoes : la Delta

Pour ceux qui nous suivent depuis quelque temps, la marque Subtle Shoes ne vous est pas inconnue. C'est cette jeune marque lancée par deux cousins, entre Paris et Berlin qui, à travers ses modèles, revisite les classiques. Après un modèle Alpha, une derby au style assumé mais élégante, ils proposent aujourd'hui leur interprétation de la paire de sneakers : la Delta.

Vous avez l'habitude, sur les autres blogs que vous pouvez lire, que l'on vous montre une paire toute sortie de sa boîte. Evidemment, toute chaussure, même la pire, a l'air parfaite dans ces conditions. C'est pourquoi nous allons vous montrer les photos d'une paire que nous portons depuis bientôt un mois, très régulièrement (et ça vous en dit long sur notre avis)

La Delta a remplacé nos Stan Smiths...

La première chose qui nous a frappé en découvrant la Delta est le grain très fin du cuir. Un cuir blanc, mais qui tire légèrement sur le crème ce qui fait ressortir les lacets et crée un aspect du plus bel effet. Pour les plus observateurs, la similitude avec la paire de derby Alpha est frappante : même forme de garants (les pièces de cuir où sont situés les oeillets des lacets), même forme parfaitement lisse de chaussure, à la fois racée et discrète. Pierre et Maxime, les deux fondateurs, nous confirment ici d'une part leur goût sûr et affirmé, mais également que cette jeune marque de chaussure est là pour s'inscrire dans la durée.

 

A première vue, nous avions une crainte quant à l'épaisseur de la semelle. Trop haute ? Trop compensée? Une fois les chaussures enfilées, ces doutes disparaissent. Au pied, la chaussure est équilibrée, certes un peu plus imposantes que les sneakers que portent tout le monde (vous nous avez compris), mais en rien «grosses». Au contraire, leur volume leur permet de s'exprimer, de mettre en valeur une tenue et d'affirmer leur style épurée et moderne. A ce propos, Pierre nous confiait qu'ils s'étaient inspiré de la mode scandinave pour le dessin du modèle... Un modèle d'épure s'il en est.

CONCERNANT LA QUALITÉ, COMME POUR LES DERBY ALPHA, RIEN À REDIRE.

L'attention portée aux détails est toujours là : des coutures nettes, une semelle crantée (pour plus de stabilité), cousue directement à la tige pour plus de solidité, et un confort maximal. L'intérieur de la chaussure est rembourré, ce qui nous a directement fait nous sentir "sur un coussin". Pas besoin de prévoir la boîte de pansements anti ampoules pour les premiers jours comme c'est, hélas, bien souvent le cas. Le cuir est rigide, preuve de la solidité de la chaussure, mais les renforts et doublures garantissent un confort optimal dès le 1er jour.

Le cuir plisse normalement, comme attendu. Ce qui pourrait être un inconvénient vient donner un relief supplémentaire à la chaussure, laissant la lumière glisser sur ce cuir d'agneau très fin pour aller jouer dans les quelques plissures.

On appréciera aussi la résistance du matériaux utilisé pour la semelle : après presque un mois d'utilisation (intense), son aspect cranté n'a pas bougé, l'abrasion a eu un effet minime sur celle-ci. Un rappel s'il en fallait du soin apporté aux matières par Subtle Shoes.

Vous l'aurez compris, les Delta sont devenues notre paire de sneakers attitrées. Parfaites en toute circonstance, le week-end avec un jean ou la semaine avec un chino bleu marine pour aller travailler, elles ne nous lâchent plus (ou l'inverse). Leur style s'adapte à toutes les tenues, et apporte à chaque fois une touche d'originalité discrète.

octobre 05, 2017
Tag: le style
Misericordia la mode au service des Hommes

Misericordia la mode au service des Hommes

Misericordia, une marque qui nous attire par ses modèles et nous passionne par son humanité. 

Un jour de 2004, alors qu’il se trouve au Pérou pour un voyage humanitaire, Aurelyen, alors photographe, se retrouve par hasard dans un bidonville de Lima. Là, il rencontre une réalité qu’il n’avait jamais appréhendé d’aussi près : des hommes et femmes, plus ou moins jeunes, qui sont restés pour la plupart à l’écart des circuits de l’école, à l’écart des expériences qualifiantes, et qui vivent de petits boulots.

Se dessine alors un projet un peu fou, à l’origine conçu comme un projet à durée déterminée : créer avec les habitants une gamme de vêtements, Misericordia. L’objectif : fédérer ces personnes autour d’un projet, leur permettre d’apprendre un métier et d’être fier de leurs réalisations.

A l’époque, le Pérou est un pays sans classe moyenne, et beaucoup de travailleurs sont peu qualifiés, peu reconnus pour leurs accomplissements et leur travail. L’envie d’Aurelyen a rapidement été de mettre ces personnes au cœur du projet, de leur rendre leur place. Le slogan est tout trouvé « Mano, espiritu y corazon » : la main, l’esprit et le cœur.

Développer les premiers modèles a été possible par la richesse du Pérou : toutes les matières premières ont été sourcées localement, le savoir-faire était présent. Le plus difficile a été de trouver un local et des machines, tout en fournissant un environnement et des conditions de travail dignes. Malgré les difficultés, la première collection a rencontré un joli succès d’estime, se retrouvant rapidement dans les meilleures boutiques de mode du monde : Colette, Baycrews, Penelope... 

Misericordia

C’est ainsi que s’est pérennisé la marque Miséricordia, avec des matières exceptionnelles, beaucoup de travail manuel, et une attention extrême portée aux détails. . Aujourd’hui, l’atelier s’appelle la cabaña de Alta Costura : la cabane de haute couture, il est situé dans le centre de Lima à quelques kilomètres des bidonvilles où il a commencé. Les péruviens qui ont participé à l’aventure sont pour beaucoup toujours dans l’équipe, mais pour d’autres, les compétences ainsi acquises leur ont permis d’aller chercher un travail ailleurs. Et c’est là tout ce qui fait la beauté de ce projet. Certes, les matières sont magnifiques, avec un vrai savoir-faire de Misericordia sur la maille et une laine en alpaga achetée localement au Pérou, des créations à la fois classiques et originales avec cette touche latino-américaine que l’on peut retrouver au détour des produits, notamment des magnifiques broderies réalisées par les équipes de la marque. Mais ce qui fait tout le charme de Misericordia, c’est cette dimension humaine forte qui est au cœur du projet.

Le projet n’est pas né pour ensuite se révéler humanitaire. Il est avant tout humanitaire. La marque Misericordia est née pour servir le propos humanitaire et non pas l’inverse. Aujourd’hui, la marque est reconnue pour la qualité de ses créations, mais la dimension humaine n’a pas été oubliée par Aurelyen.

Cet héritage est aujourd’hui visible à la boutique, où Aurelyen sera heureux de vous montrer le livre qu’il a réalisé, pour retracer l’histoire du projet. Aurelyen ne se destinait en rien à être à la tête d’une marque. Avec une formation artistique et un talent certain pour la photographie, il dirige aujourd’hui la marque avec beaucoup d’humanité, et la met en image à travers ses photos magnifiques.

Atelier Misericordia Lima Pérou

Lima Pérou par Aurelyen

Bidonville Misericordia

septembre 14, 2017
Tag: le style
Link : le cuir exotique comme marqueur de votre style

Link : le cuir exotique comme marqueur de votre style

Link, un bracelet en cuir exotique qui révèle votre caractère

Nous avons récemment découvert Link, une marque de bracelets complètement faits main en cuir exotique à l'inspiration rock. Parfait pour révéler votre vrai personnalité en toute circonstance, avec style. 



Bracelet Link leather

Joaillier pour de grandes marques de renom : Dior, Chanel, Louis Vuitton et Cartier, et passionné depuis longtemps par les cuirs exotiques, tels le caïman, le galuchat, le python... Jean-Paul était à la recherche d'un bracelet qui alliait le cuir de galuchat et le métal. Faute de trouver quelque chose qui lui plaisait réellement, avec une confection de qualité et un cuir qui sorte de l'ordinaire, il décida de lancer Link.  Le mariage du cuir et du métal lui a permis de créer une forme pyramidale en argent, un matériau noble et qui devient le symbole de sa marque LINK.

Nous avons directement accroché avec le look de ces bracelets. Avec leur 2 cm de largeur, ils sont assez fins pour rester discrets quand vous le souhaitez, et assez présents pour révéler votre personnalité. Même si vous n'avez pas les bras recouverts de tatouages, ces bracelets au cuir exotique apporte un vrai cachet à une tenue. Le cuir de crocodile, avec son aspect brut, usé nous emmène vers des destinations aventureuses, tout comme le cuir de Karung (un serpent) qui nous plonge dans une jungle d'Amérique Latine ou les rizière du bord du Mékong... Quant au cuir de Galuchat, c'est à dire de peau de Raie, son aspect tacheté de blanc apporte une vraie touche d'originalité, avec un aspect légèrement asiatique pour les plus connaisseurs (c'est la peau utilisée sur les gaines des Katanas japonais)

Bracelet Link galucha

 

Evidemment, amis vegan passez votre chemin... Néanmoins, pas d'inquiétude, tous les cuirs sont parfaitement légaux, issus de producteurs contrôlés et fournissant des certificats de conformité pour chaque stock vendu. Oui, c'est une des premières questions que nous avons posé : le cuir oui, mais un cuir qui ne provient pas du braconnage. 

Les cuirs sont tous tannés avec des tanins végétaux, pour un cuir plus respectueux de l'environnement et moins allergène. Jean-Paul a lui même dessiné tous les modèles, fais les prototypes dans son atelier personnel, avant de confier la fabrication à un atelier qui a plutôt l'habitude de produire pour les maroquiniers bien connus... Evidemment, silence radio, adresse secrète. 

Pour rester au courant de nos dernières trouvailles, n'oubliez pas de liker notre page Facebook 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors, lequel choisirez-vous ? Autruche, Galuchat ou crocodile?

 

 

 

juillet 10, 2017
Tag: le style
Kikies & Montlimart // Un shooting ensoleillé pour un look printanier

Kikies & Montlimart // Un shooting ensoleillé pour un look printanier

Montlimart nous a fait le grand plaisir de nous prêter quelques pièces pour réaliser un shooting. Nous avons profité de l'occasion avec Vincent, notre mannequin de la sélection de printemps, pour aller parcourir la petite ceinture de Paris et essayer ces pièces. Inspirant pour nos tenues de printemps non ?

Des matières fluides, des couleurs douces, des coupes parfaites... Nous adhérons !

Chemise Montlimart et Lunette Kikies

Chemise Montlimart et lunettes Kikies

 Chemise Montlimart, bleue à fines rayues (si si on vous assure) : 110€ et lunettes de soleil Kikies Iconic Chic, 290€. 

 

Pull Ouest Marine Montlimart Soliroca

Sweatshirt Ouest Marine, en coton peigné fine jauge 110€ et bermuda Maugeois 85€

 

Bermuda Maugeois 85€ et polo Avenir 70€

Détail du polo Avenir, on adore son col texturé, très chic et subtile

mai 21, 2017
Tag: le style
Olow Trademark, une marque brute et surréaliste

Olow Trademark, une marque brute et surréaliste

Notre coup de coeur, Olow Trademark

Olow Trademark est tout ce que nous recherchons : une marque qui prône un vrai lifestyle brut et onirique, un imaginaire plutôt qu'une mode, fondée par deux amis, passionnés et hyper généreux quand il s'agit d'échanger, avec une vraie passion pour leurs produits. Pour rappel, vous avez vu certains de leurs modèles dans notre shooting de printemps.  

Nous suivons Olow depuis 6 ans, déjà à l'époque nous avions été sensible au côté onirique, inspirant mais aussi brut des collections. Ce que nous pressentions il y a 6 ans c'est confirmé lorsque nous avons rencontré Mathieu Sorosina, un des deux fondateurs de la marque. 

Au fil de nos visites à la boutique, nous avons dû discuter quelque chose comme 6 heures avec Mathieu, 6 heures où il nous a raconté les débuts de la marque avec Valentin, le deuxième fondateur, leurs inspirations, les détails de la fabrication...

Autant vous le dire, nous étions séduits par la marque, nous en sommes devenus fan grâce à Mathieu. 

T shirt olow

Olow a commencé comme une idée folle entre Mathieu et Valentin : "Créons une marque de Tee-Shirt !!" Après avoir trouvé un petit imprimeur sur textile de Montreuil, monté un site web et lancé la production... l'aventure commençait. Sauf que, personne ne connaissait la marque, donc, aucune vente... Pas découragés, c'est sur un coup de poker des deux compères que leur marque commence à réellement prendre de l'envergure. A l'époque, le Citadium venait d'ouvrir ses portes, et, tentant un coup de poker, Mathieu décroche son téléphone et demande au standard à parler "au patron". Chose incroyable, on le lui passe ! Le voilà quelques jours plus tard dans le bureau du responsable des achats, ses tee-shirts sous le bras à présenter la collection. Et c'est ainsi que Olow fut vendu au Citadium. 

Nous pourrions vous parler aussi de ce patron de skate shop nantais, qui à leur début, faisait l'intermédiaire entre eux et les usines au Portugal et qui en réalité ne payait pas les usines. Imaginez les sueurs froides quand le fabricant appelle en disant qu'il n'a pas reçu le paiement et que du coup, il n'enverra pas la marchandise... Mais cette mésaventure leur a aussi permis de rentrer directement en contact avec ses même usines, de travailler avec eux pour développer un vestiaire complet, entièrement fait au Portugal, et non plus se limiter aux tee-shirts. Et Il a ensuite fallu imposer les chemises à leurs distributeurs, face à des ventes qui avaient du mal à décoller... 

Olow c'est ça : une persévérance et une passion à la limite de l'insouciance qui rend les choses possibles

Aujourd'hui, Olow propose des collections inspirées, dans l'air du temps mais qui ne cherchent pas à être à la mode. Et c'est là la force de la marque, s'attacher à poursuivre une vision, une inspiration et non pas la tendance du moment. Vous comprenez pourquoi Olow fait partie de nos marques coup de coeur... 

Olow, c'est aussi deux passionnés d'art 

Cette passion se retrouve dans les expositions qu'ils organisent à la boutique, mais également dans les partenariats qu'ils développent. Par exemple, la chemise ci-dessous a un motif de baigneurs dessiné par Christophe Luez. Le petit plus fun ? Aucun baigneur n'est identique et Christophe Luez a dessiné un baigneur sans maillot de bain. La technique de all over consistant à appliquer le motif sur toute la toile de tissus avant montage de celle-ci, ce baigneur naturiste ne se trouve pas sur toute les chemises ! Nous avons cherché avec Mathieu, et il ne se trouvait pas sur celle du shooting... 

Vous l'avez compris, nous avons un vrai coup de coeur pour Olow. Aussi bien son esprit, ses modèles, ses inspirations, la passion de ses fondateurs, l'importance accordée à la fabrication et aux tissus... tout nous séduit. 

Pour rester au courant de nos dernières trouvailles, n'oubliez pas de liker notre page Facebook

Chemise Olow Saguro

T shirt olow

T-shirt olow

 tee-shirt olow

mai 08, 2017
Tag: le style
Montlimart, un vent de convivialité sur la mode

Montlimart, un vent de convivialité sur la mode

Découvrez Montlimart, une jeune marque rafraîchissante.

La vie est bien faite : un ami à nous, qui vient d'un village appelé Saint-Pierre-Montlimart, et qui sait que nous sommes toujours à l'affut de nouvelles marques sympas mais avec des engagements de qualité, nous a récemment parlé d'une marque pour homme qui venait de se créer... à Saint-Pierre-Montlimart. Devinez le nom ? Montlimart. Les modèles nous ayant beaucoup plu, avec un style frais et une élégance désinvolte, nous avons décidé de vous la présenter. Et pour cela, rien de tel qu'un entretien avec les fondatrices de la marque.

Qui êtes-vous ? Que faisiez-vous avant de lancer la marque tous les deux ? 

Nous sommes Charlotte & Juliette deux soeurs ayant grandi à Saint-Pierre-Montlimart (SPM pour les intimes).
Avec une Maman parisienne et un Papa made in Saint-Pierre-Montlimart, comme nos ancêtres depuis des générations, notre douce enfance s"est déroulée à la campagne, ponctuée de vacances à Paris. Adorant nos séjours là-bas et bien que chouchoutées par nos grands-parents, le manque de chaleur humaine, l'anonymat et la foule nous déplaisaient. Petit choc culturel : chez nous quand les gens s'arrêtent à la boulangerie, ils laissent la clé sur le contact et la portière ouverte !
En grandissant et en y faisant nos études nous avons rapidement été charmées, happées, par Paris. De la mode, des sorties, des cafés, de la fantaisie, des looks... et des rencontres, qui ont mis à mal nos à priori. Et oui, on peut être urbain et stylé tout en ayant des valeurs et du coeur, on l'a très vite réalisé.

Après nos études et nos premières expériences de chefs de produits pour des marques de mode et décoration, on a rapidement souhaité se lancer. On n'a pas longtemps hésité sur le sujet : l'Homme. On adore conseiller notre frère, nos maris et tous nos copains !

 

En quoi le style Montlimart vous correspond ?  
C’est le prolongement des trois valeurs de la marque que nous avons choisi au début de l’histoire
Montlimart : Convivialité, Liberté, sincérité !
La convivialité avec nos couleurs, nos motifs et toujours un détail pour chasser l’ennuyeux.
La liberté symbolisée principalement par notre col Montlimart (col Mao) et son élégance désinvolte.
La sincérité grâce à notre transparence sur la fabrication et les tissus utilisés.

Col Mao Montlimart

Quels sont vos rôles respectifs ?
Comme nous débutons, nous faisons un petit peu de tout toutes les deux ! Choix des matières, mise au point, commande, organisation des shootings … Nos rôles se dessinent petit à petit, mais ce n’est pas l’urgence d’autant que nous serions frustrée de louper des étapes.

Pourquoi avez-vous lancé la marque ?  
Notre passion commune pour la mode, l’envie de travailler ensemble mais surtout l’envie de proposer un peu d’optimisme et de convivialité sur le marché masculin, sans rogner sur la qualité. Nos jolis imprimés ne cachent pas une fabrication moyenne comme trop souvent, bien au contraire !


Quelles galères avez-vous rencontré au lancement de la marque ? 
Le plus difficile a été de trouver des ateliers acceptant nos toutes petites quantités, c’est ce qui nous inquiétait le plus ! Finalement, cela s’est plutôt bien passé, nos fournisseurs ont beaucoup aimé l’univers de la marque, son histoire et nous ont fait confiance ! Ils ont misé sur nous en quelques sortes !

La deuxième difficulté est de se faire connaître, nos produits sont parfaitement coupés, nous avons sélectionné les plus beaux tissus et les meilleurs ateliers, mais nous n’avons pas le budget pour l’afficher en quatre par trois dans tout Paris ! Donc nous comptons sur les réseaux sociaux et le bouche à oreille : nous accueillons chaque jour de nouveaux adeptes.

Où sont fabriqués vos produits ? Par qui ? Comment avez-vous choisis ceux qui fabriquent vos produits ? 
Tous nos produits sont fabriqués à moins de 2000kms (France, Portugal, Maroc, Tunisie). Et puisque cela nous tient à cœur, nous avons une belle sélection de Made in France avec notamment les sneakers et certaines chemises fabriquées à quelques kilomètres de Saint-Pierre- Montlimart. Nous avons visité les usines de chacun de nos fournisseurs reconnus pour leurs exigences et haut grade de qualité. Nous les avons rencontrés sur des salons ou grâce à notre réseau à force de parler de notre projet partout autour de nous !

Nous avons toutes les deux été acheteuses/chefs de produit, donc nous savons reconnaître une bonne usine et un fournisseur de confiance.

usine montlimart


Quelles info sur les matières et la fabrication pouvez-vous nous donner ? 
Nous avions vraiment à cœur de proposer des produits hautement qualitatifs à des prix accessibles et avons accordé énormément d’importance aux matières, aux détails et à la mise au point.

Prenons l’exemple de nos chemises, nous avons sélectionné des tissus européens certifiés Oeko-tex ®  des meilleures maisons, des détails synonymes de qualité (hirondelles de renforts, boutons en nacre etc.), nous avons ensuite choisi un atelier qui se trouve à quelques kilomètres de notre village, spécialiste de la chemise haut de gamme et premier fournisseur français de chemise sur-mesure.

Nous avons mis au point les chemises sur un mannequin et après plusieurs essayages et prototypes, nous étions pleinement satisfaites du résultat! L’atelier français dispose de sa propre usine en Tunisie, avec les mêmes exigences de qualité, ce qui nous permet de proposer certains modèles à des prix encore plus accessibles.

Montlimart style lifestyle soliroca

Qu'est-ce qui vous inspire dans le dessin des modèles / quelles sont vos références ? 
Notre enfance, balancée entre notre village, Saint-Pierre-Montlimart et Paris est l’essence de notre marque, mais nous nous inspirons également de tous les hommes qui nous entourent, c’est notamment grâce à leurs remarques, leurs retours que nous avons pu prêter attention au moindre détail en proposant des produits parfaitement coupés ET confortables.

UN mot pour décrire Montlimart ? 
Convivialité

Pour vous, la tenue parfaite, quelle est-elle ?
Une chemise col Montlimart (col mao), un joli sweat, un chino coloré et une paire de sneakers!

On adore l’association du col rond d’un pull ou d’un sweat avec un col Montlimart.

Atelier Montlimart

En Mai, où avez-vous envie d'être ?
Le lancement est tout récent donc nous avons envie d’être à 100% sur Montlimart, connaître nos premiers clients, développer la collection hiver, réfléchir à de nouveaux produits…

On ne sera pas contre un petit week-end prolongé au bord de la mer, nous habitons toutes les deux à Nantes, ce qui nous permet de nous évader en moins de 45min (plus court que de traverser la ligne 9 du métro parisien :) )

Pour vous, l'élégance d'un homme bien dans son époque, c'est quoi ? 
Un homme libre, à l’élégance désinvolte ! Son style est le prolongement de sa personnalité. Il ne se prend pas trop au sérieux, est très ouvert d’esprit et curieux de tout.

Retrouver tous les produits de la marque sur leur site: montlimart.com

Pour rester au courant de nos dernières trouvailles, n'oubliez pas de liker notre page Facebook 

mai 01, 2017
Tag: le style
Notre sélection mode de printemps

Notre sélection mode de printemps

Le printemps arrive, et avec lui nos envie d'adopter un style plus léger, qui respire les premières soirées en terrasse. C'est donc un printemps sous le signe du lifestyle et du chill qui s'annonce.

Pour ce shooting printanier, nous remercions Mathieu de Olow, Pierre de Subtle Shoes, Amaury de Première Manche et Camille de Kikies qui nous ont prêté les articles de ce shooting (sauf les Subtle pour lesquelles nous avons craqué et la chemise Première Manche qui nous a été offerte par Amaury)

Première Manche soliroca
Première Manche soliroca
Première Manche soliroca
Vincent porte la chemise Première Manche en Chambray Italien (56€) et les Derby Alpha Subtle Shoes (200€)

 

Olow soliroca lifestyle
Kikies olow soliroca
Vincent porte la chemise Saguaro de chez Olow à 105€ avec son motif unique à chaque chemise et les lunettes Iconic Chic de Kikies à 290€ 

 

Flashback Olow soliroca
Flashback Olow SolirocaVincent porte le pull Flashback Olow à 85€

 

Tshirt Ombrage olow soliroca
Tshirt olow soliroca

 

Subtle Soliroca

 

avril 25, 2017
Tag: le style
Première Manche, les nouveaux venus de la chemise

Première Manche, les nouveaux venus de la chemise

Découvrez Première Manche, une jeune marque qui va bouleverser le marché de la chemise

Nous avons récemment rencontré Amaury, qui vient de lancer Première Manche, une nouvelle marque de chemise à la qualité irréprochable à des prix... incroyables. 

Il y a beaucoup à dire sur Première Manche. Au départ, nous nous sommes demandé si cette marque correspondait à notre ligne : lifestyle, qualité et passion. Un échange avec Amaury et un essayage nous ont très vite convaincus que oui.

La coupe des chemises est réellement parfaite. Fittée mais pas trop, un col plutôt court, très tendance et surtout, surtout, un tissus en

réellement canon. Fluide, résistant et avec des nuances de bleu vraiment sympa et très riches. Et tout ça pour 56€. A great deal !

Première manche : chemises lifestyle

Les tissus viennent selon les chemises, d'Italie évidemment, de Grande Bretagne et du Portugal, mais ce qui nous a intéressé, c'est la transparence avec laquelle Amaury nous a dit sourcé aussi en République Tchèque et en Autriche. Pas évident à l'heure où les marques de chemises jouent beaucoup sur la réputation des maisons qui produisent leurs tissus. Mais un sourcing en Europe de l'est ne signifie pas une qualité inférieure. Ces pays possèdent aussi un savoir faire pointu dans la confection de tissus, mais n'étant pas des maisons très reconnues, les prix sont inférieurs.

C'est donc la solution de Première Manche pour proposer des chemises de très belle facture, avec des tissus qui résiste très bien au lavage et aux déchirures (et parfois mieux que ceux des grandes maisons italiennes) à un prix aussi attractif. Mais attention, pour les plus frileux d'entre vous, les chemises en tissus de chez Albini (maison extrêmement renommée) sont au même prix

En ce qui concerne la coupe, nous pensons avoir trouvé... notre graal. Trop souvent (voir tout le temps), la taille du col ne correspond pas à notre taille de chemise. Nous avons donc le choix entre une chemise que l'on ne peut porter avec une cravate, ou une chemise trop grande. Chez Première Manche, excellente surprise ! La taille de col est légèrement plus grande que celle des autres marques, ce qui nous permet de fermer la chemise tout en ayant une chemise bien cintrée.



Autre aspect qui nous a séduit : l'ambition éco-responsable de Première Manche.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais les colles utilisées pour rendre les poignets et cols de chemises rigides sont ultra polluantes et pleines de produits chimiques . Première Manche a donc développé avec
un producteur historique du secteur une colle non polluante et éliminé les traitements à l'ammoniac. 

De plus, un maximum de plastique a été éliminé du produit et de son emballage : packaging en carton, baleines de col en bois... On ne peut que saluer ce long travail. Un investissement en temps et en ressource de la part d'Amaury qui nous conforte dans la confiance qui nous portons à Première Manche.

En conclusion, ne vous laissez pas découragé par le site, pas forcément le plus stylé du moment, mais faites-nous confiance sur la qualité des produits. Une marque qui mérite vraiment d'être connue, notre avis est fait !

Pour rester au courant de nos dernières trouvailles, n'oubliez pas de  liker notre page Facebook 
Haut les voiles première manche

 

 

avril 16, 2017
Tag: le style
Ölend, évadez-vous avec des sacs à dos Made in Barcelona

Ölend, évadez-vous avec des sacs à dos Made in Barcelona

Parfaits pour partir à l'aventure, découvrez les sacs Ölend, fait à la main à Barcelone

Ca y est, les beaux jours arrivent. Finies les escapades dans les forêts canadiennes, la montagne... Ce printemps nous avons envie de Méditerranée. Et qui dit escapade dit sac à dos. Nous avons donc dénicher pour vous une jeune marque Barcelonaise qui conçoit et fabrique des sac à dos tendances et au design très actuel à Barcelone : Ölend. 

Sac à dos Ölend Siena et Holden, faits à Barcelone

L'histoire de Ölend est un peu à l'image de ces dernières années en Espagne : une belle preuve de créativité de la part de quatre jeunes adultes enthousiastes et créatifs face à la situation économique du pays. Retour en arrière. 

Fran Rios, colombien arrivé à Saragosse à l'âge de 7 ans, rencontre à l'école Antonio Longás, et Juan Crespo. La vie avançant, chacun poursuit son chemin et choisit des orientation différentes : 

Fran étudie la photographie et le design de mode à Barcelone, Antonio débute une carrière de footballeur professionnel qui le conduira à travers toute l'Espagne avant qu'une blessure au genou l'oblige à arrêter, et Juan lui, s'oriente vers une carrière d'ingénieur en design industriel et biologie médicale... C'est lors d'un shooting durant ses études que Fran rencontre Adriana, originaire de Majorque, montée à Barcelone pour étudier la communication audiovisuelle. Les deux deviennent très vites amis, réunis par l'envie de créer ensemble. 

Mais Ölend était encore loin. En 2012, face à un secteur audiovisuel en crise, aux conditions de travail difficiles et précaires, ils décidèrent de s'inscrire à un cours pour apprendre à coudre des sacs à dos. Une manière de se distraire et d'apprendre quelque chose de nouveau. Rapidement, le succès d'estime fut au rendez-vous, et leurs amis leur demandèrent de leur en fabriquer. Au début, chaque sac à dos était unique, conçus pour et avec la personne pour qui il était destiné, mais le succès allant, Fran et Adriana lancèrent leur 1ère collection pour la vendre en boutique. C'est à ce moment que Juan et Antonio rejoignirent l'aventure Ölend, l'un suite à sa blessure qui mit fin à sa carrière de footballeur, et l'autre à la fin de son doctorat, sans doute lassé des éprouvettes. 

Aujourd'hui, tous les produits sont fabriqués à la main par l'équipe de la marque à Barcelone, avec des toiles de cotons enduits achetées également à Barcelone et des cuirs d'Igualada, une ville avec une forte tradition du travail du cuir de la région de Barcelone. D'ailleurs, si vous souhaitez acheter un sac à dos sur leur site, il vous faudra attendre entre 7 et 10 jours, le temps qu'il soit fabriqué... Soit le parfait équilibre parfait entre l'attente qui nous rappelle l'époque où nous regardions la boîte aux lettres avec impatience et notre habitude à avoir tout tout de suite. 

Savoir faire, matériaux de qualité, passion et une bande de copains... Tout pour nous plaire donc. 

Et le style alors ? C'est Adriana qui s'en occupe. Ses inspirations ? Globales, comme l'époque, mais tout de même empruntes des photos de son père et de son oncle (français) qui gravissaient les sommets des Alpes dans leur jeunesse, et les paysages de Majorque où elle a grandit. Un mélange d'influence qui donne à la marque un style moderne, très dans l'air du temps, et un brin nostalgique. Aujourd'hui, les clients de la marque sont plutôt des créatifs urbains : architectes, musiciens, photographes... que des alpinistes.

Mais, pour reprendre la très belle image utilisée par Adriana, ce sont des aventuriers qui "ont remplacé les montagnes par les villes et les sommets par les projets..." Inspirant non ? 

Le modèle qui nous inspire le plus ? le modèle Sienna. Son design nous inspire vraiment, aussi bien pour aller nous promener dans les montagnes de de la Sierra Tramontana de Majorque (superbe), que pour transporter notre ordinateur, aller nous poser au travail pour travailler. 

Pour rester au courant de nos dernières trouvailles, n'oubliez pas de liker notre page Facebook 

Antonio Longas en pleine fabrication d'un sac Ölend

Tramontana, ölend sac à dos

Sac à Dos Sienna ÖlendSac à Dos Sienna Ölend

avril 02, 2017
Tag: le style