Kraap, tee-shirts danois durables

Quand trois amis danois décident de démarrer un projet ensemble, cela donne Kraap.

Kraap se prononce "Krop" en Danois, ce qui veut dire "corps", mais s'entend comme "crops" en anglais. Corps, car ils placent l'humain au coeur de leur réflexion : l'humain qui portera leur produit, mais aussi celui qui le fabrique. Et crops, qui signifie "cultures" en anglais, car la culture du coton est à la base de leur produit en tant que matière première. Vous l'aurez compris, la jeune marque propose des produits, pour le moment des tee-shirts, en coton bio, pour l'aspect eco-responsable, et avec une vraie attention portée à la qualité des conditions de travail des personnes produisant les tee-shirts dans l'usine du Portugal.

La démarche est pleine de modestie. Voila ce que l'on peut lire sur le site de la marque :

"Krap n'est pas là pour sauver le monde, mais pour le rendre plus lisse et plus confortable.
Krap est là pour faire des vêtements qui ne devraient pas être jetés ou à l'arrière du placard"

Qui se cache derrière Kraap ?

Magnus Hylander Friis, 32 ans, batteur dans un groupe le pop rock Alcohol Faith Mission. la nuit, web developpeur le jour.

Dan Frisk Petersen. 29 ans, ancien de chez Ecco Shoes et Pandora (oui oui, la marque de bijoux dont raffole votre copine), maintenant photographe freelance, bientôt exposé au Copenhagen Photofestival.

Casper Fauerholdt, 29 ans, journaliste et écrivain spécialisé dans les sous-cultures. Fun fact : il prépare un livre sur les gardiens de prison au Danemark.

Depuis des années, les trois compères avaient l'envie d'entreprendre ensemble, et l'idée leur est venue, comme souvent, d'un besoin non satisfait : trouver le tee-shirt parfait. De qualité, respectueux de l'environnement et des travailleurs et parfaitement coupé. Ainsi naissait Kraap. Les mots d'ordre ? Quality over quantity. Long lasting design over fastfashion



Le résultat ? Des produits durables et solides.

Le coton bio, récolté en Turquie est un coton qui pèse 200g au mètre carré, le plus haut niveau de qualité, assure aux-shirts un sentiment de robustesse, un touché agréable mais surtout, une tenue dans le temps optimale.

Pour mettre en musique ce coton, Kraap fait fabriquer ses produits à Braga au Portugal, dans une usine familiale habituée à travailler des cotons bio et très attachée au bien-être de ses salariés.

Dis-nous ce que tu en as pensé

Les commentaires sont modérés avant publication