La Portegna, Maroquinerie Andalouse

La Portegna est une marque qui nous a tout de suite plu. Une fabrication très haut de gamme, réalisée à la main par des artisans dans un village d'Andalousie, le tout dans un cuir au tannage végétal et nourri à l'huile d'olive. Voila pour la qualité. Pour l'inspiration, le design des produits nous a tout de suite ramené un ou deux sièles en arrière, à l'époque où les voyageurs rivalisaient d'élégance tout en inspirant l'aventure et la découverte. L'histoire commence en 2009 quand José Urrutia, le fondateur, décide de voyager autour du monde. C'est en Argentine que l'inspiration lui vient de créer La Portegna.

Pour en savoir plus, nous avons posé quelques questions à José.

Bonjour José, ravi de discuter avec toi. Peux nous raconter d'où te vient l'inspiration ?

Les récits de voyage de ma grand-mère qui me racontait ses aventures lorsqu'en 1932, à l'époque de l'Empire Britannique, elle partit 6 mois en bateau en Amérique Latine, visita de vastes étendues vierges, dormit dans le domaine de Karen Blixen et devint amie avec Ernest Hemingway m'ont beaucoup inspiré. Ses histoires m'ont poussé à partir à mon tour voir le monde en solo, mais cette fois avec un sac à dos, un téléphone et des emails (sans rencontrer le Hemingway de notre époque). Il me semble que la magie du voyage a disparue. Le voyage est devenu quelque chose d'accessible à tous, et c'est le bon aspect, mais avec les technologies modernes nous ne sommes que rarement "loin de tout. Ce qui rend les histoires de ma grand mère encore plus saisissantes, puisqu'elles sont un rappel que le voyage n'est pas de se déplacer d'un point A à un point B, mais est une vraie expérience.

Quels sont les pays qui t'inspirent ? Qui se retrouvent dans les produits La Portegna ?

Définitivement, l'Amérique du Sud, et plus particulièrement l'Argentine. L'Amérique du Sud est encore très préservée. Les mélanges de populations, la cohabitation du nouveau et de l'ancien monde, les paysages saisissants des Andes et de l'Amazonie sont très inspirants.



Pourquoi ce nom ? La Portegna ?

En espagnol, La Portegna désigne les femmes qui débarquaient d'Europe en Amérique du sud. Les habitants de Buenos Aires sont appelés les Porteños. Ce nom engloble parfaitement le concept de voyage entre l'ancien monde (l'Europe) et le nouveau monde. En plus, il fait parfaitement écho à l'histoire de ma grand mère?.

Tu as dit que si le style de La Portegna évoluerait, la qualité ne changerait jamais. Comment assurer le haut niveau de qualité?

La recette pour des produits durables, beaux est de choisir un matériau noble, comme un suberbe cuir tanné végétalement ou un stonewashed canvas, des pièces en cuivre et de talentueux artisans

Dis nous en un peu plus à propos des matériaux ? Sont-ils sourcés localement ?

Je préfère me fournir localement. D'une part nous ne voyons pas l'utilité d'aller chercher plus loin, étant donné le savoir-faire qu'il y a en Espagne, et de plus cela nous permet d'être plus réactifs.

Nous utilisons des cuirs tannés végétalement (sans chrome) qui sont parfaits : pas de trace, pas de trou ou de griffure. Cela montre que la vache a vécu dans un champs loin de tout barbelé. La couleur du cuir doit être profonde et uniforme. Nous cherchons des tanneries qui proposent des palettes de couleurs intéressantes, qui permettent de montrer tout l'imapct visuel du cuir. Un simple test pour voir la qualité du cuir et de regarder comment il se tient. Un cuir de mauvaise qualité sera ou très rigide ou totalement informe. Un cuir de bonne qualité a ce que l'on appelle en Espagnol "Cuerpo", du corps, il est ferme mais gracieux et élégant. Il est primordial de savoir distinguer un bon cuir, car cela détermine son évolution avec le temps.


Et pourquoi produire en Andalousie ?

Nos artisans viennet d'Ubrique, un petit village de pierres en Andalousie. Ubrique est reconnu dans le monde entier pour la qualité de ses artisans. Cela fait des siècles qu'ils travaillent le cuir, et on appelle Ubrique la Silicon Valley du cuir. Un très bon article est d'ailleurs paru sur la BBC à ce sujet. 

Dernière question. Pour toi, qu'est-ce qui définit la qualité ? Qu'est-ce que cela représente pour toi ?

C'est une très bonne questions. Dans un monde où l'on peut virtuellement tout acheter en ligne, de partout, l'idée de qualité devient plus nuancée. Il y a d'excellents produits qui viennent d'Asie. Je préfère considérer qu'un produi de qualité est un produit qui procure une expérience. La qualité est quelque chose qui rend le produit plus grand que lui même. Il s'agit de ce que le produit nous inspire. Depuis que j'ai créé La Portegna, j'ai voulu faire des produits faits main de qualité. La mondialisation a aussi écrasé les marques les plus petites, mais grace à des sites comme Soliroca, nous rendons cela accessible au plus grand nombre.

Merci José pour cet entretien. Et à bientôt en Andalousie ou à Madrid !

-

Dis-nous ce que tu en as pensé

Les commentaires sont modérés avant publication